Nadal peut-il gagner Wimbledon ?

Et de 10, 10 Roland Garros gagnés par l’espagnol Rafael Nadal. Jamais un joueur n’avait réussi à faire ça dans l’histoire du tennis. A quoi peut-on s’attendre pour le prochain Wimbledon qui commence dans moins d’un mois.

Nadal à la deuxième place

On le croyait perdu, incapable de revenir à son niveau d’antan. Le coup droit ne fonctionnait plus, le revers était moins performant… Et certains commentateurs ne croyaient plus du tout à son retour. C’est mal connaître ce joueur de tennis phénoménal qu’est Rafael Nadal. L’édition 2017 de Roland Garros l’a encore montré : ce joueur est à proprement parler… magique.

10 Roland Garros, la decima !! 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et donc 2017. Et ce sans perdre un seul set comme en 2008 et 2010. Personne n’avait fait cela avant lui, à Paris, et n’importe où ailleurs pour ce qui concerne les tournois du Grand Chelem. Nadal revient donc, et il est fort, très fort. Il a pris la deuxième place du classement ATP, juste derrière Andy Murray.

Changement important dans son jeu, le service qui franchit le filet de tennis à plus de 190, voire 200 km/h. Sur ce point, l’espagnol a vraiment haussé son niveau – lui qui n’était pas considéré comme un grand serveur est devenu très bon… gênant de plus en plus ses adversaires. On peut donc se poser la question de ses chances de gagner le tournoi de Wimbledon qui commence dans à peine un mois.

Un espagnol à Wimbledon

A-t-il des chances de gagner Wimbledon ? Oui car il l’a déjà gagné par deux fois. Oui car son service est bien meilleur qu’avant – sachant que c’est une arme essentiel quand on joue sur gazon. Oui car ses concurrents ne sont pas tous au mieux !

Quels sont ses principaux adversaires ? Stanislas Wawrinka, troisième à l’ATP, a fait un très bon Roland Garros en se hissant jusqu’en finale mais a été débordé par les balles slicés de Rafa, le repoussant très loin derrière la ligne de fond de court. Le suisse est en forme, il est donc un adversaire sérieux même si le gazon londonien ne lui a jamais vraiment réussi.

Le deuxième suisse, Roger Federer, est toujours un concurrent sérieux à Wimbledon. Même si sa saison a bien commencé, Federer n’a pas participé à la saison sur terre battue – se réservant pour les surfaces rapides, et notamment l’herbe. Un adversaire donc à ne pas sous-estimer pour Rafael Nadal.

Sa saison de tennis n’est pas celle de l’année dernière, il est pourtant numéro 1 mondial, c’est Andy Murray. Vainqueur de l’édition 2016, en forme malgré des résultats décevants, on devrait facilement le retrouver en demi-finale. Un concurrent sérieux pour le dernier vainqueur de Roland Garros.

Qu’en est-il de Novak Djokovic ? Depuis le dernier tournoi de Paris, l’ancien numéro 1 mondial déçoit. Eliminé par Dominic Thiem au stade des quarts de finale, le serbe ne semble pas en mesure de jouer les premiers rôles cette année à Wimbledon, même si avouons-le, le tennis réserve toujours des surprises.

Et les outsiders ? Dominic Thiem monte en puissance depuis le début de l’année et pourrait créer la surprise. N’oublions pas Del Potro toujours aussi impactant en revers et coup droit. Mais aussi Milos Raonic, le canadien qui avait fait fortes impressions sur le tournoi de l’année dernière !

Nadal, vainqueur à Wimbledon. On peut le croire même si passer de la terre battue n’a jamais été un exercice facile… même pour les meilleurs joueurs. On peut donc penser qu’il sera, à n’en pas douter, difficile à battre mais le tournoi reste ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *